• Accueil
  • > Archives pour septembre 2011

Archive pour septembre, 2011

Miss Tasspé et Mister B2

Cette année, j’ai l’immense privilège de vous présenter Miss Tasspé, élève de 2nde secrétariat et Mister B2, élève de câblage réseau.

Miss Tasspé:  Comme toute élève de secrétariat qui se respecte, Miss Tasspé développe son muscle lingual en bavardant encore et encore. C’est que le début, d’accord d’accord. Du haut de ses 15 piges, c’est une vraie tête à claques. J’te jure, elle m’a tellement grave vénère la dernière fois que j’ai failli lui choper une touffe de cheveux pour en faire une poupée vaudoue sur laquelle je défoulerai mes nerfs avec une bonne séance d’acupuncture. En plus, elle a des bouclettes façon Nelly Olson, la biatch de la petite maison dans la prairie. Et un appareil dentaire (que j’ai envie de lui faire bouffer quand elle lève les yeux au ciel dès que je lui demande aimablement de bien vouloir cesser de pipeletter). Lundi dernier, Miss Tasspé est arrivée avec 15 minutes de retard après avoir fait un tour par l’infirmerie. Elle rentre, sans frapper, sans s’excuser, et sans un bonjour. Parce que ça lui défiserait ses anglaises d’être polie, tu vois.

Puis, après avoir sorti sa trousse et son cahier (qui lui sert plutôt d’oreiller), là voilà qui se fait une séance manucure avec la pointe de son compas et bavarde avec sa voisine. Tu lui demandes de se taire, tout en te rappelant mentalement qu’il est strictement interdit d’après le réglement du lycée de planter une pointe de compas dans les yeux d’une élève.

Après la correction du contrôle, on fait un peu de civi sur la Nouvelle-Zélande. Et là, Miss Tasspé est crispée sur sa table, la tête posée sur son oreiller cahier, et ne prend aucune note de ce que je me casse le cul à écrire au tableau. Bon, visiblement, elle souffre, c’est pas du chiqué. Ou sinon, elle mériterait un Oscar. Je laisse couler.

5 minutes plus tard, le mal de ventre a visiblement disparu puisque je la surprends à rire avec son voisin de derrière.

- Mmm, pour écrire, t’es malade, par contre dès qu’il s’agit de rire, tu n’as plus mal !

- Ouais, j’aime bien rigoler, moi !

- Par contre, ça ne te dispense pas d’écrire le cours.

- Bah quoi ? J’ai bien l’droit d’avoir mal au ventre quand même !

- Et t’as surtout le droit de fermer ta putain de grande gueule !!!

Bon, en vrai, j’ai pas dit ça. Mais j’aurais drôlement aimé !

Au lieu de ça, j’ai dû me contenter d’un :

- Et t’as aussi le droit de te taire. Et d’arrêter de me répondre. C’est ce qu’on appelle « le respect » et c’est pas inné pour certaines…

- Genre…qu’elle rétorque en sourcillant.

Elle réveille mon côté Dexter et je chasse l’image des sacs poubelles jetés dans la Manche après l’avoir disséquée avec sa putain de pointe de compas Maped.

PétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétassePétasse.

Vendredi, c’est la réunion parents-profs, j’ai hâte de voir la tronche des darons de ce mollusque à frisettes.

Mister B2: Alors là, voici un personnage haut en couleurs (bien qu’il soit aussi pâle qu’un cachet d’aspirine). Surtout, il ne faut pas écorcher son prénom sous peine de le voir exploser une durite. Ben oui, « André-i », c’est tout de même pas pareil que « Andreille », bordel ! Quand lors du premier cours, je leur ai annoncé qu’en senconde pro, on faisait du A2 pour atteindre progressivement le niveau B1 (des niveaux établis par je-ne-sais-qui-mais-dont-le-but-ultime-est-de-nous-emmerder ), Andreille André-i s’est indigné en décrétant que lui de toute façon, il avait déjà le niveau B1, voire même B2.

Et pourquoi pas B45, tant qu’on y est, hein ?

Parce qu’à la première écoute d’un dialogue où des gens se présentaient en anglais, il a pas été fichu de me dire que Jack, il avait 21 ans, et non pas 17 ans comme il l’a annoncé lors de la correction.

Il s’est vautré, je jubile. Je prends sur moi pour ne pas lui dire « Ben dis donc, t’es sûr d’avoir le B2 ? »

Au cours suivant, il perd patience lors d’un exo.

- Pfffff, c’est d’un facile ! On fait quoi quand on s’ennuie ?

- Dis donc, t’es sûr au moins de ce que t’as écrit ? Parce que je te rappelle que même des exercices faciles, tu peux faire des erreurs comme la dernière fois.

- Moi ? Une erreur ? Je ne crois pas.

- Si.

- A quel moment ?

-Avec l’âge de Jack.

- Non , j’ai trouvé son âge. Vous devez confondre.

Non, je confonds pas, ptit couillon.

Et là, je viens de corriger sa copie après leur avoir donné un contrôle de niveau 6ème, et il n’a eu que 14/20.

J’ai jamais autant eu hâte de rendre leurs contrôles aux élèves ! Vivement demain !!!

Fumer tue

 Dans le Ouest France d’avant-hier, on pouvait lire le titre :  Elle poignarde un adolescent dans l’oeil pour une histoire de cigarette.

Vendredi, vers minuit, une dispute a éclaté entre une femme et un adolescent, en pleine rue en Ille-et-Vilaine.Il semblerait que le jeune homme, âgé de 17 ans, refusait de donner une cigarette à la jeune femme de 32 ans.Cette dernière s’est énervée et a donné un coup de couteau dans l’oeil de l’adolescent. Déjà condamnée pour des coups mortels avec arme, elle a été interpellée et écrouée.Le jeune homme risque de conserver un handicap visuel.

J’ai vraiment la haine contre ces récidivistes qui sortent de prison et qui recommencent à être une menace pour la société.

Surtout quand la victime est un de mes élèves.

Rentrée

Y’a deux choses qui me rendent maussade dans la vie: les impôts, et la rentrée.

En plus, Pépette rentre en 6ème, et les parents doivent assister toute la matinée à la présentation du collège, des profs, patati patata…

Dans le même temps (bah oui, sinon c’est pas drôle), mon proviseur nous attend dans l’amphi du bahut pour parler des résultats aux exams, des projets de l’établissement, patati patata…

(alors que nous, on s’en bat les ovaires, tout c’qu’on attend, c’est d’faire la fête recevoir nos emplois du temps)

Pour ménager le suspense jusqu’au bout, tel un Benjamin Castaldi mettant 3heures pour annoncer le nom du candidat éliminé, notre proviseur garde le meilleur pour la fin et nous fait part d’une excellente nouvelle qui me réchauffe le coeur.

Attention, c’est du lourd de chez méga lourd.

J’ai failli en attraper une double crise cardiaque.

Les photocopieuses fonctionnent.

VE-RI-DI-QUE.

“Le dépanneur est venu hier, ils les a réparées, et elles sont en parfait état de marche”.

Allélujah.

Deuxième bonne nouvelle, et là aussi c’est du lourd:

Les profs d’anglais vont avoir droit à leurs lecteurs cd !!!

Bon, ça va juste faire 2 ans qu’on attend, qu’on avait 3 lecteurs K7 pour 8 profs d’anglais et 2 d’italien. Et qu’aujourd’hui, les manuels n’utlisent que des méthodes CD, donc nos magnétos étaient inutiles. Bien qu’on ait passé une commande l’année dernière et l’année d’avant, on attend toujours notre matos. On a même dit qu’on pouvait reporter la création d’un labo de langues et privilégier l’achat de lecteurs-CD.  Mais rien. Pas de lecteurs Cd à l’horizon, tant et si bien que j’avais fini par acheter mon propre lecteur CD; mais vu l’usage quotidien, le déplacement de salle en salle, le pauvre rend l’âme (il met 10 minutes à détecter le CD…et c’est long 10 minutes devant une classe d’élèves qui ont les yeux braqués sur vous en train de galérer à faire fonctionner ce put*in de bidulle de m*rde !!!)

Tout ça de bonnes nouvelles dans la même matinée, une question se pose :

Where is Brian the piège ?

Deux heures plus tard, je me rends à la photocopy room…

 

 photo0151.jpgphoto0152.jpg

Sur 4 photocopieuses, 3 sont en panne (bourrage papier toutes les 2 copies)

 

Puis, quand j’ai voulu impimer un document depuis l’ordi :

photo0153.jpg

Finalement, y’a 3 choses qui me rendent maussade dans la vie:

Les impôts, la rentrée, et les trucs soi disant réparés qui ne marchent finalement pas.

Parisvenise |
The NewPaf |
L'Ouvre Boîte, troupe de Ca... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dim parle du monde
| blagues1
| isafen-n- tudert